POURQUOI UTILISER UN OXYMÈTRE DE POULS ?

Publié par Karine Fay le

POURQUOI UTILISER UN OXYMÈTRE DE POULS ?

Vous allez découvrir dans cet article pourquoi utiliser un oxymètre de pouls !


Un oxymètre de pouls c'est quoi ?

L'oxymètre de pouls, appelé aussi oxymètre de doigt, saturomètre doigt ou pulse oxymeter, est un appareil essentiel de diagnostic médical pour mesurer instantanément le taux d'oxygène dans le sang (SpO2) et la fréquence cardiaque (ou pulsations cardiaques, PRbpm).

Il permet de détecter et de signaler un faible taux d'oxygène dans le sang (hypoxémie) ou un taux anormalement bas d'oxygène dans les tissus et organes de l'organisme (hypoxie) pouvant mettre la vie du patient en danger.

Simple, fiable et non invasif (pas d’ injection ou de prélèvement sanguin), il suffit d'introduire un doigt au fond de l'oxymètre, d'appuyer sur le bouton et de patienter quelques secondes sans bouger que les données s'affichent. La lecture est simple et facile à comprendre.

Son utilisation est préconisée depuis mars 2020 par l'OMS pour détecter précocement une diminution du taux de l’oxygéne dans le sang en milieu hospitalier. (voir article de la revue Sciences & Avenir du 10 mars 2020). Très utilisé par tout le corps médical depuis le début de la pandémie COVID 19 lors des consultations, il est également accessible aux particuliers pour un diagnostic précoce de toute baisse éventuelle du taux d'oxygène dans le sang.


La raison principale d’utiliser un oxymètre de pouls est de détecter au plus tôt une baisse d’oxygène dans le sang qui peut être due par diverses origines telles que : covid 19, BPCO, asthme, apnée du sommeil …
L'oxymètre de pouls se fixe sur l'extrémité d'un doigt


Définition de l’oxymètrie ?

Qu'est ce que l'oxymètrie ?

C'est la capacité de mesurer le taux d’oxygène dans le sang ou plus exactement la saturation pulsée en oxygène dans les artères (SpO2). C'est une méthode indolore, facile et non invasive par la simple position d'un oxymètre sur le bout d'un doigt.

La SpO2 est la mesure de l’absorption d’ondes lumineuses de lumière rouge et infrarouge par le sang pulsatile. L’émission de ces ondes lumineuses permettent de mesurer la différence d’absorption de la lumière par l’hémoglobine oxygénée appelée oxyhémoglobine (HbO2) de celle par l’hémoglobine réduite non oxygénée (Hb).

Physiologie

Comment les tissus et organes sont oxygénés ?

Le corps humain a besoin d’être alimenté en oxygène par l'appareil respiratoire afin d’assurer un fonctionnement normal de tous ces tissus et organes. Les voies respiratoires ou voies aériennes permettent de remplir cette fonction lors de l'inspiration.


L'oxymètre de pouls est un appareil de diagnostic médical indispensable pour veiller sur son état de santé.
Transport de l’oxygène des poumons vers les tissus par la circulation sanguine


Lors de la respiration, la trachée permet de conduire l'air depuis le larynx vers les bronches. Il se produit alors des échanges gazeux entre les millions d'alvéoles pulmonaires et les capillaires sanguins qui les enveloppent.

L'oxygène se fixe alors aux  hématies appelées également globules rouges. Constituées d'hémoglobine et d'un atome de fer, elles ont la faculté de transporter l'oxygène jusqu'aux tissus et organes par l'intermédiaire des capillaires. Par retour veineux, les globules rouges vont ramener le dioxyde de carbone ou gaz carbonique (CO2) vers le poumon qui sera chassé lors de l'expiration par ce même procédé alvéolaire.


COVID-19 : comment mesurer son taux d'oxygène dans le sang ?
Echange du dioxyde de carbone et de l'oxygène au niveau des alvéoles pulmonaires


Calcul de l’oxymètrie 

Saturation pulsée en oxygène(SpO2) = CHbO2 ÷ CHb

SpO2 = concentration sanguine en oxyhémoglobine / concentration totale d’hémoglobine dans le sang

L'oxymétrie de pouls est la mesure du taux d'oxygènevcontenu dans les globules rouges après leur passage dans les poumons, ou plus précisément la saturation de l'hémoglobine en oxygène dans le sang artériel : SpO2 ("Sp" signifie Saturation pulsée) ainsi que les pulsations cardiaques.

Lorsque l’hémoglobine se charge en oxygène, elle se transforme en oxyhémoglobine (absorbe les ondes de lumière infrarouge). Celui-ci est transporté vers les organes et tissus où il libère l’oxygène et se transforme alors en désoxyhémoglobine (absorbe les ondes de lumière).


Quel est le taux normal d'oxygène dans le sang ?

Valeur normale de la Sp02 entre 95 et 100 %

Oxymètre de pouls valeur normale de la SpO2 : comprise entre 95 et 100%.

Une SpO2 à 98 % signifie que chaque globule rouge est chargé à 98 % d'oxyhémoglobine. L'oxymètre appelé également sphygmo-oxymètre permet ainsi un diagnostic médical immédiat et continu de la fonction respiratoire et de la fréquence cardiaque.

Surveillance de la saturation pulsée en oxygène entre 92 et 94 %

Une saturation entre 92% et 94 % est évaluée comme "à surveiller" 

Consultation si SpO2 entre 90 et 92 %

Une saturation en dessous de 92%, indique un taux d’oxygène dans le sang qui nécessite une consultation si ce taux a baissé anormalement ou surveillance si celui-ci est régulièrement bas.

Valeur critique du taux d'oxygène dans le sang en dessous de 90 %

Une saturation en oxygène en dessous de 90% est jugée insuffisante, voire critique pour le patient. On parle de désaturation qui est un signe de détresse respiratoire et l’apport d’oxygène s’impose. C'est un cas d'urgence médicale.

Valeur plus basse chez un fumeur

Il faut savoir qu'un fumeur à un taux d’oxygène dans le sang plus bas qu’un non fumeur. En effet, le monoxyde de carbone produit par le tabac se fixe sur l'hémoglobine des globules rouges et prend la place de l'oxygène dans le sang.

Une personne qui fume un paquet par jour aura une fonction respiratoire diminuée et une réduction d’oxygène dans le sang comme s’il était à une altitude de 2000 mètres.


l'oxymetre de pouls permet un diagnostic medical incontournable en cas de suspicion du covid pour surveiller le taux d'oxygène dans le sang


Interprétation mesure oxymètre


Quelle différence entre la SaO2 et SpO2 ?

L’oxymètrie de pouls s’est imposée ces dernières années et notamment suite à la pandémie de la covid 19. Voyons les différences entre la SaO2 et SpO2 dont les valeurs de ces mesures s’expriment en pourcentage :

La SpO2 est la saturation pulsée de l’hémoglobine en oxygène dans le sang. Elle est non invasive, indolore et accessible aux particuliers afin de veiller sur son état de santé avec une très grande facilité d'utilisation.

Le principe de la SpO2 repose sur l’émission de deux lumières (rouge et infrarouge), respectivement de 660 et 940 nm, et de la mesure de leur absorption par le flux pulsatile. Elle permet de veiller sur son taux d’oxygène dans le sang et d’être alerté en cas d’un taux d’oxygène dans le sang anormalement bas, laissant suspecter une hypoxie.


quels sont les signes d'un manque d'oxygène ?
Les capteurs mesurent la SpO2 après introduction du doigt dans l'oxymètre


La SaO2  ou "saturation artérielle en oxygène" est la mesure de la saturation de l'hémoglobine artérielle en oxygène effectuée par un prélèvement de sang dans une artère. Selon l'article sur hopital.fr intitulé la saturomètrie : "Sa valeur normale est de 96 % et ne doit pas descendre en dessous de 90%". 

Afin que le pneumologue diagnostique l’état respiratoire d'un patient, notamment lors d'une insuffisance respiratoire ou une maladie respiratoire aiguë sévère, les gaz du sang artériel ou  gazométrie artérielle est prescrite. Elle permet d'analyser l’équilibre acido-basique (pH)), la mesure de la pression artérielle en oxygène (PaO2) et la mesure du gaz carbonique (PaCO2).


Comment choisir un oxymètre ?

Deux critères sont vraiment indispensables lors de son achat :

Norme CE

Vous assurer que celui-ci a bien la norme Européenne CE, vous permettant d’avoir une garantie légale à partir de la livraison si vous constatez un défaut de conformité.


Norme ISO 80601-2-61 

Pour être sûr de faire le meilleur choix en terme de sécurité et de fiabilité des mesures, l’ oxymètre de pouls doit préférentiellement répondre à la norme ISO80601-2-61.

La norme ISO, élaborée par l’Organisation Internationale de Normalisation permet de certifier l’application de différents critères de performances essentielles tels que qualité, fiabilité, sécurité de base des produits et services par les fabricants dont tous les critères sont référencés sur le lien ISO : ISO 80601-2-61(fr) 

Utiliser un oxymètre de pouls professionnel avec la Norme ISO 80601-2-61 permet de garantir de la meilleure fiabilité et efficacité du marché.
La Norme ISO 80601-2-61, reconnue par tous les professionnels de santé.


A défaut de cette norme :

Le choix de l’oxymètre doit comporter sur sa notice la précision de la fiabilité des données qui détermine l’efficacité de cet outil de diagnostic médical.

L’idéal est que ces données aient une précision de +/- 2% entre 80% et 99% de la saturation en oxygène et ± 3 % plage de 70 à 80 % qui confirment l'efficacité et la fiabilité des données de l’oxymètre (ce que garanti la norme ISO 80601-2-61 ) . Ces chiffres ne doivent pas être inférieurs à 4 %.


Acheter l'oxymètre de pouls professionnel Osiade, c'est choisir la précision de la mesure confirmée par la Norme ISO 80601-2-61 avec le meilleur rapport qualité prix du marché.
Norme ISO 80601-2-61 : efficacité et précision de la mesures des oxymètres.


À qui s'adresse l'oxymètre de pouls ?

L'oxymètre de pouls est un outil de mesure médicale très utilisé dans les hôpitaux.

Préconisé par l’OMS dès le début du mois de mars 2020 en milieu hospitalier, l’utilisation de l’oxymètre de pouls devient une pratique médicale courante par l'ensemble du corps médical pour un diagnostic précoce de la COVID 19.

Lieux d'utilisation :

    • Hôpitaux,

      lors d’ une anesthésie, en réanimation ou après une intervention pour détecter une éventuelle baisse d’oxygénation dans le sang ( hypoxémie) et prévenir d’une cyanose. A l’hôpital, l’oxymètre est intégré à d'autres moniteurs pour mesurer différents paramètres. 

       indique pour toutes les personnes a risque les patients souffrant de pathologie respiratoire ou cardiaque les plus de 60 ans
      L'oxymètre de pouls, une mesure simple qui sauve des vies.


    • Cabinets médicaux,

      Afin d'avoir un diagnostic objectif sur l'état de santé de leurs patients, les médecins ont recours à divers appareils de mesure. L'oxymètre s'ajoute dorénavant aux outils de mesure qui nous sont plus familiers, tels que le thermomètre, le tensiomètre, le stéthoscope, l'otoscope ...


      L'oxymètre de pouls professionnel Osiade est recommandé lors de téléconsultation pour que le médecin puisse établir un diagnostic fiable et objectif.
      Un diagnostic médical nécessaire au temps de la covid-19.

    • Chez les particuliers

      Surveiller sa santé à domicile avec un oxymètre est désormais simple et accessible aux particuliers. Le saturomètre de doigt appelé également pulse-oxymètre permet de mesurer la capacité respiratoire et cardiaque chez soi, à tout moment, avec une grande facilité d'utilisation et une mesure fiable et précise en choisissant la Norme ISO 80601-2-61 (voir le mode d'utilisation).

      Grâce à 'oxymètre de pouls, veiller sur son état de santé à domicile devient un jeu d'enfant et une sécurité essentielle pour toutes les personnes à risques.


 mesurer son taux d oxygene dans le sang avec l oxymetre à domicile permet de savoir instantanément si une anormalité de ces chiffres doivent amener a consulter.
Une automesure simple et nécessaire au domicile des particuliers.


  • Lors d'une téléconsultation

    Ces données sont à communiquer au médecin lors d'une téléconsultation (en forte augmentation ces derniers mois) pour un diagnostic fiable et objectif.


Acheter un oxymètre de doigt, pour qui, pour quelles indications ?

Aujourd’hui, les maladies respiratoires sont responsables de 12% des décès

 Avec ses 4 millions d’asthmatiques en France dont 900 décès par an et (65 000 d'hospitalisation pour asthme sévère / insuffisances respiratoires aiguës), ses 3,5 millions de personnes atteintes en France de bronchopneumopathie obstructive (BPCO, incluant la bronchite chronique grave et l'emphysème) en 2010 dont 17 000 décès/an, l’OMS déclare que : «  la BPCO pourrait constituer la 3e cause de mortalité dans le monde en 2030 ».(article INSERM : "Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) : Une toux chronique et un essoufflement à ne pas négliger."

L'objectif de l'oxymètre de pouls est de diagnostiquer une hypoxémie ou hypoxie, c'est à dire une insuffisance du taux d'oxygène dans le sang pouvant avoir des conséquences graves ou un risque vital pour la santé.

La mesure de la SpO2 est conseillée chez toutes les personnes :

    • à risque respiratoire:

    • souffrant de maladies respiratoires : Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) voir article "Oxymètre de pouls et BPCO", insuffisant respiratoire aiguë, asthme bronchique ... ou de dyspnée affectant la respiration : sensation de manque d'air, une respiration rapide ou ventilation excessive (hyperventilation)...
    • à un stade plus avancé de la BPCO ou d'insuffisance respiratoire chronique, c'est-à-dire lorsque cette saturation reste inférieure à 92 % confirmée par une baisse de la pression d'oxygène dissous dans le sang artériel qui est inférieure à 60 MmHg, une assistance respiratoire doit être mise en place.
    • → Ces patients doivent contrôler eux-mêmes leur oxygénothérapie et apprennent à maîtriser l’utilisation de l’oxymètre afin de garder une saturation toujours supérieure à 90% afin d'avoir une quantité d'oxygène suffisante pour ne pas engager leur pronostic vital.
    • à risque cardiaque,

      Insuffisance cardiaque, arythmie...
    • avec une suspicion ou atteintes de COVID-19

      Contrairement à d'autres maladies respiratoires, la COVID-19 peut entrainer une hypoxie silencieuse. Voir article L'hypoxie, c'est quoi ?

Pourquoi utiliser un oxymètre de pouls en cas de COVID-19 ?

  • Certaines personnes infectées ne ressentent aucun essoufflement dans un premier temps et avant que celle-ci n'éprouve des difficultés à respirer ou ne ressente une pression au niveau de la poitrine, elles se trouvent dans un état grave de détresse respiratoire.

  • L'oxymètre peut permettre une prévention de ce risque avec une grande simplicité d'utilisation.


Tout l'intérêt de l'utilisation de l'oxymètre de pouls au domicile des particuliers est de pouvoir détecter le plus rapidement possible une hypoxie.
Patients à risque respiratoire, cardiaque, covid-19...


  • Les personnes diabétiques et/ou en surpoids

    Elles peuvent avoir des apnées du sommeil où l'oxymètre (oxymètre répertoriant les données lors du sommeil) peut permettre un dépistage efficace pour pouvoir les diagnostiquer.
  • à risque vasculaire.

  • pour les personnes âgées ou fragilisées

  • avec une hypoxémie suspectée.

  • Les sportifs

    Il est intéressant d'utilisation pour toutes les personnes qui reprennent le sport et qui présentent des facteurs à risque tel que le tabagisme, afin qu'elles puissent mesurer tous les bénéfices de l'évolution de leurs performances en terme de taux d'oxygène dans le sang.

    Il en est de même pour tous les amateurs de sport en altitude: ski, alpinisme, marche sportive... pour veiller sur leur capacité respiratoire durant leur activité.


Pour quelles raisons utiliser un oxymètre ?

Veiller sur soi tout en protégeant les autres avec des gestes simples !

Aujourd’hui, veiller sur soi et sur la santé de ses proches n’a jamais été autant d’actualité.

 L’oxymètre est un dispositif médical essentiel au domicile des particuliers pour surveiller son taux d'oxygène sanguin. Qualifié comme un "appareil qui peut aider à sauver des vies en cas de coronavirus" par BBC NEWS à un prix modique et comme : "un petit appareil indispensable dans la prise en charge du COvid 19" par l'association de défense des consommateur l'UFC Que Choisir voir article du 22 décembre 2020 : "L'oxymètre, un précieux outil de suivi", il permet en toute simplicité un diagnostic médical précieux à domicile afin de veiller sur son état de santé.

Prévenir des complications

Il s'adresse en priorité à toutes les personnes à risques ou fragilisées : personnes de plus de 65 ans, les patients atteints d'une maladie respiratoire ou pathologie cardiaque, vasculaire... et à pour objet de contrôler le taux d'oxygène dans le sang afin de prévenir de toute baisse d'oxygène dans le sang. Une gêne respiratoire, un essoufflement anormal ou encore une douleur dans la poitrine...et  l'oxymètre vous informe immédiatement si votre taux d'oxygène dans le sang est normal. Si celui-ci présente un seuil anormalement bas, une consultation ou une urgence s'impose. L'oxymètre de pouls accompagne le patient à veiller sur sa santé à son domicile mais ne doit en aucun cas se substituer aux consultations médicales habituelles avec le médecin.

Prévenir les complications d'hypoxémie ou hypoxie en cas de maladies respiratoires, cardiaques, vasculaires, Covid-19, anémie, personnes âgées, patients fragilisés, diabétiques......
Veiller sur sa santé avec l'oxymètre n'a jamais été aussi facile et rassurant !


Transmission des données

Lors des téléconsultations de plus en plus fréquentes depuis le début de la pandémie de la COVID 19, il est indispensable de transmettre des données, telles que la tension artérielle, la température, le taux d'oxygène dans le sang ou encore la fréquence cardiaque, afin que le médecin puisse établir un diagnostic fiable. En cas de symptômes d'essoufflement anormal par exemple, les données d'un oxymètre peut lui permettre de savoir tout de suite si celui-ci présente un risque majeur de complication respiratoire, cardiaque ou neurologique.

L’oxymètre et le sport  

L’oxymètre de pouls est un appareil de diagnostic médical utile et recommandé dans certaines activités physiques ou sportives.

Sport en altitude

Le mal des montagnes

Il est présent chez 30% de la population à une altitude de plus de 2500 mètres et se caractérise par des migraines (90%), vertiges, nausées, céphalées, grande fatigue, essoufflement, perte de sommeil(70%), saignements de nez... et ce, quelque soit l’âge ou la condition physique des personnes. Il est dû à une baisse de la pression atmosphérique et donc du manque d’oxygène, liés à une montée rapide en altitude. Les symptômes se manifestent entre 4 heures et 24 heures après l’arrivée. Un contrôle peut être nécessaire pour s’assurer que cette baisse en oxygène dans le sang n’évolue pas vers des symptômes plus importants dont le plus grave est l’oedème pulmonaire. L’idéal étant de faire une ascension progressive et de redescendre à une altitude inférieure rapidement en cas d’apparition de symptôme.

Comment choisir un oxymètre, à qui s'adresse t-il, comment l'utiliser ? Autant de questions que le particulier se pose.
A plus de 2500 mètres d'altitude, l'oxymètrie est fortement conseillée.


Normes de la saturation en oxygène en altitude

L’oxymètre permet de mesurer la saturation en oxygène dans le sang et la fréquence cardiaque, grâce à un appareil non invasif muni de capteurs. En cas de symptômes qui peuvent être annonciateurs d’un début d’hypoxie, l’oxymètre permet de contrôler si le taux d’oxygène dans le sang est anormalement bas et nécessite une descente rapide d'altitude.

La baisse de la pression atmosphérique entraine une hyperventilation, une augmentation de la fréquence cardiaque et une production plus importante de globules rouges par l’organisme pour compenser la baisse d’oxygène en altitude.

A quels sportifs s’adresse l’oxymètre ?

L'oxymètre permet aux sportifs de surveiller leur fréquence cardiaque et leur saturation d'oxygène dans le sang qui sont les deux marqueurs des limites de leur capacité physique.

Pour qui ?

  • Pour tous les sportifs dont l’activité physique est caractérisée par des déplacements actifs : marche rapide, vélo… les activités domestiques : jardinage… et les activités professionnelles ou scolaires qui permettent un maintien et une amélioration de la condition physique.

L'oxymètre de pouls, un outil devenu indispensable au temps de la COVID-19 .
L'oxymètre mesure la capacité respiratoire et les pulsations cardiaques / minute.

  • Pour les skieurs, alpinistes ou encore pilote d’avion qui passent occasionnellement ou beaucoup de temps en montagne ou en altitude.
  • Pour les patients souhaitant une reprise d'une activité physique ou sportive : personnes souffrants de problèmes respiratoires qui, grâce aux données transmises par l’oxymètre, peuvent observer directement une réelle évolution de leur capacité de ré-oxygènation au fil des semaines par la seule reprise d’une activité physique. Cet appareil rassure et  motive souvent les patients à continuer comme par exemple

→ les anciens fumeurs ou fumeurs

→ les asthmatiques

→ les patients souffrants d’une maladie respiratoire, comme par exemple une broncho pneumopathie chronique obstructive. Dans les premiers stades de la BPCO, le saturomètre est souvent bénéfique lors d’une reprise d’activité physique car il permet aus patients de constater l’augmentation de saturation en oxygène au fil des semaines, ce qui les rassure et les encourage à continuer. A un stade plus avancé l’oxymètre permet également une meilleure prise en charge de leur maladie,gérant ainsi eux mêmesleur oxygènothérapie.


Comment fonctionne un oxymètre de pouls ?

Les composants de l'oxymètre

L’oxymètre de pouls appelé aussi saturomètre, permet de mesurer de façon temporaire ou continue les pulsations cardiaques (nombre de contractions que le cœur émet par minute) ainsi que le taux d’oxygène qui circule dans le sang des poumons vers les tissus. Appelé également SpO2, mesure de saturation pulsée de l’hémoglobine en oxygène.

Pour répondre plus précisément à la question posée régulièrement comment marche un oxymètre de pouls, il faut savoir que celui-ci est constitué de plusieurs composants.

Oxymètre, comment ça marche ?

  1. Le capteur a une forme de pince ou de doigtier et émet à travers les petits capillaires du doigt une lumière rouge et infrarouge,
  2. Le moniteur enregistre certaines données physiologiques,
  3. Un câble permet de transmettre ces données.

En introduisant le bout du doigt dans l’oxymètre, qui se présente un peu comme une pince à doigt indolore, les capteurs fixés à l’intérieur de l’oxymètre envoient une combinaison de deux ondes lumineuses non invasives de longueurs différentes :

  • 660 nm pour le rouge
  • 940 nm pour le proche infrarouge

La mesure précoce de l'oxymètre est conseillée en cas de symptômes tels qu’un essoufflement, hyperventilation… notamment chez les personnes âgées, fragilisées, insuffisant respiratoire ou cardiaque…
Mettre un doigt dans l'oxymètre, appuyer sur le bouton et lire les données.


Ces ondes convergent vers la pointe de l’ongle afin de mesurer la saturation en oxygène du sang et détecter rapidement d'éventuels carences en oxygène.

Plus l'hémoglobine est chargée en oxygène, plus elle absorbe de rayonnement infrarouge.


Comment utiliser un oxymètre ?

Mode d’emploi

Simple d’utilisation, l’oxymètre peut-être utilisé à partir de 2 ans. La mesure de la saturation O2 se fait en introduisant un doigt au fond de l'oxymètre.

Notice

Tout d’abord, sortez l’oxymètre de son emballage. Installez correctement deux piles AAA dans le compartiment à piles, puis suivez la procédure ci-dessous :

  • Enfoncez un doigt dans le capteur de l'oxymètre.
  • Appuyez une fois sur l'interrupteur du panneau de commande.
  • Vérifiez que la lumière rouge arrive directement sur l’ongle.
  • Vous ne devez ni bouger le bout des doigts ni votre corps pendant le relevé.
  • Lisez les données sur l'écran OLED.

     

    Un taux d’oxygène inférieur à 90% est jugée insuffisante, voire critique pour le patient.
    Mode d'emploi simple, lecture et interprétation faciles.

Si les chiffres tardent à apparaître, frictionnez vos doigts pour faire circuler le sang et introduisez à nouveau un doigt dans l’oxymètre.

En effet, l’oxymètre de pouls est un appareil qui envoie différentes longueurs d’ondes de lumière à travers des petits capillaires. Une mauvaise circulation du sang peut entraver le fonctionnement de l'oxymètre et retarder l'affichage des chiffres. Recommencez l’opération si nécessaire.


Dysfonctionnement de l'oxymètre

Les dysfonctionnements de cet appareil sont extrêmement rares. Les rares défaillances sont simplement dues à des piles usées ou l'utilisation de l'oxymètre dans des endroits très humide.

Cependant, voici quelques questions que l'on me pose habituellement en général.

La SpO2 ou la fréquence cardiaque n'apparaît pas normalement ou est instable.

Raisons possibles :

  • Mauvaise position du doigt dans l’oxymètre
  • Mauvaise circulation du sang
  • Trop de mouvements
  • Taux de l'oxyhémoglobine trop bas

Solutions :

  • Frictionnez vos doigts et vérifiez que la lumière infrarouge arrive sur votre ongle. Récidivez l'opération si aucun résultat
  • Assurez-vous de ne pas bouger durant la mesure
  • Si les chiffres sont anormaux, consultez votre médecin

L'oxymètre ne s'allume pas

Raisons possibles :

  • Piles absentes, mal introduites ou usées.

Solutions :

  • Vérifier que les piles sont en état de marche, bien positionnées (+/-) comme indiqué sur l’oxymètre

Les témoins lumineux s'éteignent

Raisons possibles :

  • L'appareil s’éteint automatiquement au bout de 10 secondes sans doigt dans l’oxymètre.
  • Les piles ne sont plus assez alimentées.

Solutions :

  • Vérifier que les piles sont en état de marche, bien positionnées (+/-) comme indiqué sur l’oxymètre

"Error" s'affiche à l'écran.

Raisons possibles :

  • Piles trop faibles
  • Dysfonctionnement du câble émetteur.

Solutions :

  • Remplacez les piles

Entretien et stockage de votre oxymètre

    1. Nettoyez la surface de l’oxymètre en contact avec le doigt avec un chiffon doux humidifié avec une très faible quantité d'alcool médical.
    2. Retirez les piles de l'oxymètre si celui-ci n'est pas utilisé durant une longue période.
    3. Remplacez les piles rapidement lorsque celles-ci sont usées.
    4. L’appareil doit être conservé à une température ambiante et dans un endroit sec.
    5. L'oxymètre doit être protégé de la lumière directe du soleil qui peut affecter la lecture.
    6. N'hésitez pas à le remettre dans sa boite ou dans un étui pour le protéger après chaque utilisation.

    L'oxymètre de pouls est un petit appareil de diagnostic médical conçu pour mesurer le taux d'oxygène sanguin instantanément. Quand l'utiliser ?
    Une protection nécessaire à l'oxymètre contre les rayons du soleil.

    Quels éléments peuvent fausser les mesures de l'oxymètre ?

    Certains éléments peuvent interférer ces données :

    • un doigt mal positionné ( bien positionner l’ongle sous la lumière).
    • Le vernis, un pigment sur les ongles ou de faux ongles interfèrent à l’absorption des lumières rouge et infrarouge.
    • Interférences électromagnétiques
    • Hypotension, vasoconstriction, pouls faible
    • hypothermie
    • Taux d’hémoglobine faible, anémie (en cas de connaissance de celle-ci) 
    • Méthémoglobine : Hémoglobine oxydée dans laquelle le fer a perdu son pouvoir de fixer l'oxygène.
    • Colorants dans le sang comme le bleu de méthylène ou le vert dindocyanine font chuter la SpO2
    • une intoxication au monoxyde de carbone  
    • Patient agité
    • Forte luminosité ambiante ou externe.

     certains facteurs peuvent interferer avec la lecture des chiffres de la SpO2.
    Se référer aux contre indications ci-dessus pour ne pas fausser les mesures.


    Comment lire un oxymètre de pouls ?

    Les données qui apparaissent sur l'écran de l’oxymètre indiquent la saturation d’oxygène dans le sang en pourcentage SPO2 ainsi que le pouls en battements par minute

    Oxymètre lecture

    SpO2 correspond à la saturation pulsée en oxygène dans le sang.

    PRbpm indique la mesure oxymètre fréquence cardiaque.

    PI oxymètre indice de perfusion


    La raison principale d'utiliser un oxymètre de pouls est de détecter au plus tôt une baisse anormale du taux d'oxygène dans le sang.
    Découvrez la lecture simple de l'oxymètre Osiade.


    Oxymètre, quelle norme ?

    Chez un adulte, la valeur normale du taux d’oxygène sanguin doit-être égale ou supérieure à 95% (saturation normale en oxygène).

    Une saturation entre 92% et 94 % est évaluée comme "à surveiller".

    Une saturation en dessous de 92%, correspond à un taux d’oxygène dans le sang à surveiller et nécessite une consultation si ce taux a baissé anormalement.

    Une saturation en oxygène en dessous de 90% est jugée insuffisante, voire critique et doit amener le patient à consulter immédiatement. C'est un cas d'urgence médicale. On parle de désaturation qui est un signe de détresse respiratoire et l’apport d’oxygène s’impose.

    A savoir : la saturation d'oxygène dans le sang chez un fumeur sera plus basse que chez un non-fumeur.


    Quel est le taux d'oxygène dans le sang et la fréquence cardiaque par battements par minute ? Valeurs normales - Valeurs critiques.


    Taux de saturation en oxygène O2 et battements cardiaques par minute Bpm.


    Rythme cardiaque normal

    Le rythme cardiaque ou fréquence cardiaque (FC) dépend de plusieurs facteurs tels que l'âge, le sexe, la condition physique, la présence de certaines maladies ou encore de facteurs métaboliques ou hémodynamiques.

    En ce qui concerne les pulsations cardiaques, la moyenne d’un pouls normal chez un adulte se situe entre 55 et 85 battements par minutes au repos Ppm. Cela est amené à augmenter en cas d’efforts, de stresse ou activités sportives.

    Fréquence cardiaque (ou pulsations cardiaques) en fonction de l'âge :

    • Chez un nouveau né, la FC est comprise entre 85 et  205 battements par minute.
    • Entre 3 mois et 2 ans, la FC est entre 100 à 190 battements par minute.
    • Entre 2 à 10 ans, elle est entre 60 à 140 BPM.
    • Pour les enfants de plus de 10 ans, la FC est comprise entre 60 et 100 BPM.
    • Chez un adulte, la FC normale est comprise entre 55 et 85 BPM / La valeur critique est ≤ 55 et ≥ 100 bpm/minute.

    Importance de suivre la Fréquence Cardiaque ?

    Une personne sédentaire va avoir une FC au repos autour de 80 BPM.

    Pour celles qui pratiquent régulièrement une activité physique, la FC aura normalement une fréquence cardiaque au repos d'environ 60 BPM, voire moins.

    Bradycardie et Tachycardie

    Lorsqu'une Fréquence cardiaque est inférieure à 55 BPM, on parle de bradycardie et lorsqu'elle est supérieure à 100 BPM, on parle de tachycardie.


    Fréquence cardiaque maximum

    Lorsqu’on fait un effort, il est recommandé de ne pas dépasser la valeur de 220 battements par minute moins son âge.

    Par exemple, 220 pour une personne de 50 ans sera de 170 BPM maximum.

    Téléconsultation et transmission des données

    Une recrudescence des téléconsultations ces derniers mois oblige à réviser certaines pratiques. Pour que le médecin puisse établir un diagnostic rapide, fiable et objectif, vous devez lui transmettre toutes les données telles que SpO2, fréquence cardiaque, pression artérielle...ainsi que les différents symptômes que vous avez et antécédents médicaux. Tous ces éléments permet au médecin de pouvoir évaluer si une consultation plus approfondie est nécessaire ou si une urgence s'impose.

    Les oxymètres sont recommandés par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) depuis mars 2020. Leur utilisation devient une pratique médicale courante pour un suivi et un diagnostic approfondis.

    Cette surveillance régulière à domicile avec l'oxymètre médical est une sécurité supplémentaire pour un meilleur contrôle et suivi des éventuelles fluctuations de ces données chez toutes les personnes à risque. L'objectif est la prévention de tout risque de complication. Un seuil anormalement bas doit entrainer une consultation médicale. Voir paragraphe concernant le taux de saturation en oxygène normal et différents seuils de surveillance ou d'urgence de saturation pulsée en oxygène.

    Tout savoir sur l'oxymètre de doigt : pourquoi l'utiliser, quel oxymètre choisir et quelles sont les indications ?
    Pensez à donner ces données à votre médecin lors des téléconsultations.


    En résumé, l'oxymètre c'est quoi ?

    C'est un appareil de diagnostic médical encore inconnu du grand public avant la pandémie de COVID-19 et qui est devenu essentiel et recommandé par le corps médical au domicile des particuliers. 

    Non invasif, indolore et efficace pour diagnostiquer précocement une baisse du taux d'oxygène dans le sang, son objectif  est de détecter et d'alerter au plus tôt d'une hypoxémie ou hypoxie. 

    Veiller sur son état de santé en toute simplicité et en toute confiance chez soi n'a jamais été aussi simple. Peu onéreux et de grande utilité, il est aujourd'hui un outil de diagnostic prisé autant par l'ensemble des professions de santé que par les particuliers.

    Il a également une place prépondérante lors des téléconsultations qui se sont multipliées en 2020 et en ce début 2021 et risquent de se développer ces prochaines années. Le patient peut ainsi communiquer au médecin les chiffres indispensables pour établir un diagnostic fiable et objectif tels que :

    • le taux d'oxygène dans le sang ou SpO2,

    • la fréquence cardiaque ou PRbpm

    Veiller sur sa santé et celle de ses proches grâce un oxymètre de pouls n'a jamais été aussi simple !
    L'oxymètre permet de communiquer des informations prépondérante à votre médecin


    Cet article vous a plu ?

    Alors postez moi un commentaire avec vos questions et remarques afin que je puisse vous répondre personnellement ;)

    À tout de suite,


    Produit lié à cet article

    Achat oxymètre pas cher.

    ▷ OXYMÈTRE DE POULS

    OXYMETRE DE POULS FIABLE, SIMPLE ET RASSURANT ! Préconisé par les médecins, l’oxymètre est devenu un outil de diagnostic médical incontournable au domicile des particuliers Aujourd'hui, veiller sur son état de santé et celui de...

    Voir le produit

    Article suivant →


    • Suite à la lecture de votre article, j’ai commandé votre oxymètre. Simple et précis.

      Bernard le
    • Merci pour vos informations 😊

      Thuy le
    • Vos informations sont utiles. Merci pour votre article.

      Pascal le
    • Bon article. Merci

      François le

    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.