Fièvre bébé : Guide complet [2021]

Publié par Karine Fay le

Fièvre bébé : Guide complet [2021]


Découvrez à quel moment s'inquiéter de la survenue d'une fièvre chez votre bébé et quand une consultation chez votre pédiatre ou en urgence pédiatrique s'impose.


De nombreuses questions se posent !

Mon bébé a de la fièvre depuis 24 heures, dois-je consulter ?

Quels sont les premiers gestes à effectuer en cas de fièvre chez un bébé ?

Comment faire baisser la fièvre naturellement chez mon bébé ?

Quand et qui aller consulter en fonction de l’âge de votre bébé ?

Comment améliorer le confort de votre bébé ?

Estce que la fièvre est dangereuse ?


Osiade vous apporte toutes les réponses à vos questions sur la fièvre bébé.

Vous trouverez également des conseils et informations utiles dans mon article.


Qu'appelle t-on fièvre chez un bébé ?

La fièvre chez un bébé entraîne toujours de l’inquiétude chez les parents.

Il faut savoir que la fièvre en elle-même n’est pas dangereuse.

Elle doit néanmoins être surveillée à l’aide d’un thermomètre pour ne pas le devenir.


Fièvre bébé, enfant, quand s'inquiéter ?
Fièvre bébé à partir de quel température ?


Définition de la fièvre

Lorsque des virus ou des bactéries pénètrent dans l’organisme de votre bébé ou de votre enfant, les mécanismes de défense de son corps vont déclencher une élévation de la température qui a pour objectif de neutraliser tous les germes indésirables présents.

La fièvre est une réaction de défense bénéfique pour l’organisme qui aide à lutter contre les infections.

La prise de la température est essentiel pour savoir à quel moment une consultation est nécessaire chez votre médecin, pédiatre ou aux urgences pédiatrique.

À partir de quelle température parle t-on de fièvre chez un bébé ? 

On parle de fièvre dès lors que la température corporelle est supérieure ou égale (≥ ) à 38 °C chez un bébé ou enfant :

  • normalement couvert,
  • en l’absence de tout effort physique intense (qui entraine une hyperthermie),
  • dans une température ambiante tempérée,
  • à distance de tout bain chaud,
  • absence de tété qui peuvent augmenter la température corporelle de votre bébé. 

On tiendra compte des températures ci-dessous en fonction de l’âge de votre bébé pour aller consulter un médecin :

  •   38 °C pour un nourrisson de moins de 3 mois (- de 3 mois)
  •   38.5 °C pour un nourrisson de plus de 3 mois (+ de 3 mois)

 

Bébé à de la fièvre, que faire ?
37.8 température bébé, fièvre ou pas ?


Pour quelle raison mon bébé à de la fièvre ?

Il faut savoir que la fièvre est un symptôme et non une maladie.

Pourquoi mon bébé fait de la fièvre ?

Si votre bébé a de la fièvre, c’est parce que son corps est en train de se défendre contre des germes microbiens ou des agents étrangers non infectieux qui se sont introduits dans son organisme.

Cette augmentation de la température corporelle a pour seul objectif de les détruire.

Quelles sont les causes de la fièvre ?

Il est souvent difficile de connaitre l'origine de la fièvre, notamment chez les enfants en bas âge qui ne peuvent ou ne savent pas s'exprimer. Elles sont pour la plupart d'origine infectieuse et plus précisément virale.

infectieuse la plupart du temps 

Les principaux responsables sont en premier lieu des virus chez l'enfant ou à des bactéries.

Dans ce cas un traitement antibiotique pourra être mis en place par le médecin.

Elle peut être isolée ou associée à d’autres signes qui en général facilitent le diagnostic comme par exemple : un mal aux oreilles (otite), un nez qui coule : mal de gorge (rhinopharyngite), diarrhée : vomissements (gastro-entérite), éruption cutanée (varicelle, roséole) ...

Plus rarement : inflammatoire - auto-immune

Comme la vaccination par exemple.

La fièvre à elle seule est un signal d’alarme d’une infection.

Elle peut être isolée ou associée à d’autres symptômes et en général facilitent le diagnostic, comme vous pourrez le découvrir dans l'article :


▶︎ Pour connaître plus précisément l'origine de la fièvre, vous pouvez lire mon article sur ce sujet en suivant ce lien


Les causes de la fièvre chez bébé et enfant.
Pourquoi bébé fait de la fièvre ?


Quelles maladies ou autres événement déclenchent de la fièvre chez un bébé ?

Maladies de bébé les plus courantes :

La rhinopharyngite

c'est une inflammation de la partie supérieure des voies aériennes supérieures et plus précisément du pharynx une fièvre qui s'accompagne généralement d'une fièvre à 38,5 °C.

La grippe

est très rare, mais peut se manifester par une forte poussée de fièvre qui retombe très vite associée souvent à une gêne respiratoire.

La roséole

Elle se caractérise par une apparition de petite taches sur la peau et une fièvre brutale de 39 à 40°C. La roséole guérit en quelques jours seulement sans traitement. Il faut bien hydrater votre enfant et veiller à ce qu'il se repose. En cas de fièvre importante du paracétamol est recommandé pour soulager votre enfant.

La varicelle

C'est une maladie infectieuse bénigne la plupart du temps qui se manifeste par une éruption cutanée. Elle pose plus de problèmes dans la période néonatale (1er mois) ou chez les enfants dont le système est très rare, mais peut se manifester, notamment par une gêne respiratoire. Elle s'accompagne généralement par une forte poussée de fièvre, qui redescend très vite... et peut remonter au bout de quelques jours. Cependant, la grippe concerne en général les plus grands enfants.

La rougeole

Elle se manifeste par une éruption cutanée sur le corps et le visage. La rougeole se caractérise par une fièvre élevée, une toux, une rhinite, et une conjonctivite. La réponse : le repos et médicaments contre les symptômes.

La scarlatine

C'est une infection bactérienne très contagieuse qui se déclare brutalement avec une fièvre élevée de 39°C. Les enfants entre 5 et 10 ans sont les plus touchés surtout pendant l’hiver. En général, la fièvre s'estompe au bout d’une semaine.

La rubéole

C'est une infection qui se manifeste par une éruption cutanée, de la fièvre, des maux de tête et augmentation des ganglions lymphatiques. Elle est contagieuse et virale. Cette maladie ne présente pas de danger la plupart du temps.


 

Les autres facteurs déclencheurs de fièvre chez l'enfant

Fièvre lors d'une poussée dentaire

Lorsque bébé fait ses dents, il est possible qu’une fièvre apparaisse. Elle peut apparaître quand la dent perce la gencive et ne dure en général pas plus de 1 à 2 jours. La poussée dentaire dure plus longtemps et est exempte de fièvre.

Fièvre bébé vaccin

Votre enfant peut faire une petite réaction caractérisée par une rougeur, une petite douleur au point d'injection. 

Il est possible également que votre bébé ou enfant réagisse par la survenue d'un peu de fièvre, des maux de tête et/ou des courbatures. Ces symptômes disparaissent en général  dans les deux jours après la vaccination. 

Si l'un des symptômes ci-dessous apparait, même s'ils sont rarement en lien avec la vaccination, comme le spécifie vaccination-info.fr , n'hésitez pas à consulter votre médecin.

  • une forte fièvre (température supérieure à 39°C) ;
  • des boutons apparaissent sur son corps
  • une inflammation douloureuse persiste au delà de 2 jours
  • Votre enfant est grognon et/ou pleure sur une durée anormale

Quels sont les symptômes d'une fièvre chez un bébé ?

La fièvre est un symptôme à lui seul.

Votre enfant peut ne présenter que de la fièvre sans aucun autre symptôme, on l'appelle alors "la fièvre isolée", mais dans la plupart des cas, elle est associée à d'autres symptômes.

La question que l'on se pose est en général : Quand dois-je prendre la température de mon bébé ? La réponse la plus est que dès lors que votre bébé semble avoir une attitude fiévreuse ou avec un comportement inhabituel : grognon, apathique, perte d'appétit etc.... il est toujours préférable de prendre sa température.

Qu'est ce qu'une fièvre isolée ?

Chez un nourrisson, une fièvre isolée peut être le signe d'une infection urinaire, ORL, virose... qui doit amener à consulter immédiatement que la fièvre soit accompagnée de symptômes ou pas.


Le plus souvent, la fièvre se caractérise par diverses symptômes

Quelques signes peuvent être annonciateurs d'une fièvre. Ces manifestations assez caractéristiques d'une fièvre sont souvent liées à une infection bactérienne attrapée par contact avec une personne contaminée par ce germe dont les plus fréquents sont :

  • des frissons
  • des courbatures
  • une accélération du rythme cardiaque
  • une transpiration excessive
  • sensation de froid et/ou chaud

Pour en savoir plus sur les symptômes de la fièvre, consultez notre article sur :


▶︎ Découvrez quels sont les symptômes de la fièvre en suivant ce lien


Conséquences de la fièvre


✔️ risque de déshydratation

Ces symptômes entrainent une perte en eau et en sel avec un risque de déshydratation qui est d'autant plus important chez les nourrissons et les enfants en bas âge.

✔️ risque de complications

Tout signe clinique anormal de votre enfant laissant supposer une fièvre doit entrainer une prise de la température à l'aide d'un thermomètre pour avoir un indicateur du moment où vous devez consulter pour votre enfant.


Peut-on se passer d'un thermomètre avec un enfant en bas âge ?

Même si la fièvre n'est pas dangereuse en elle-même dans la plupart des cas, elle peut le devenir, entrainant des complications qui peuvent être graves.

Le thermomètre est le seul appareil de mesure de la température qui est indispensable pour opérer une surveillance de la température sur un enfant afin de veiller sur sa santé et de savoir quand consulter.


A savoir : Dans l'étude de Kurugol et al sur la fièvre auprès des parents il a été mis en évidence que 27% des parents n'avaient pas de thermomètre à leur domicile et 32,8% ne savaient pas comment prendre la température corporelle.

Il est indispensable d'avoir un thermomètre à domicile. Choisir la simplicité d'utilisation d'un thermomètre frontal sans contact permet une meilleure observance grâce à sa simplicité d'utilisation, son confort d'utilisation tant pour l'enfant que les parents et un affichage immédiat et visible la nuit.


Dans le cas ou vous n'auriez pas de thermomètre enfant à votre domicile et souhaitiez compléter votre trousse à pharmacie, vous pouvez en acquérir un maintenant

▶︎ Acheter un thermomètre frontal sans contact maintenant.


Symptômes fréquents associés à une fièvre chez un bébé

La fièvre chez bébé se présentent souvent avec les signes suivants :

  • enfant grognon, des pleurs
  • céphalées
  • toux, écoulement nasal, gêne respiratoire, éruption cutanée, marbrure<
  • pâleur inhabituelle de la peau, frissons
  • une perte d'appétit
  • vomissement, diarrhée ou douleurs abdominales
  • le corps de votre bébé est très chaud ou froid au toucher, extrémités froides
  • une fatigue inhabituelle-apathie-perte d'entrain à faire des activités.

Fièvre chez bébé et symptômes.
Les signes de la fièvre chez bébé.


Pourquoi prendre la température de mon bébé ?

Il n'est pas utile de prendre la température d'un enfant si celui-ci n'émet aucun signe de fièvre.

Par contre, il est essentiel de pouvoir surveiller une température à l'aide d'un thermomètre pour éviter tout risque de complication chez un bébé et donc de savoir à quel moment une consultation s'impose :

  • si votre bébé de moins de 3 mois à une température ≥ à 38°C : urgences pédiatriques
  • si votre bébé de 3 à 6 mois à une température ≥ à 38.5°C : médecin ou pédiatre
  • Si la température est supérieure ou égale à 38°C pendant plus de 48 heures : une consultation est nécessaire.

En général, les frissons, la pâleur ou encore les extrémités froides témoignent de l’ascension de la fièvre, alors qu'une peau rouge et chaude annonce sa décroissance.


Quelle différence entre fièvre aiguë et fièvre prolongée ? 

Fièvre aiguë

Une fièvre aiguë ne dure pas plus de 5 jours chez un nourrisson ou un enfant.

Chez les nourrissons (- de 2 ans) et enfants, elle est dans la plupart des cas infectieuse et principalement virale au niveau pulmonaire et digestive et bactériennes dans les cas d'otite moyenne, infection urinaire, pneumonie etc...

Les nouveau-nés ( âgés de moins de 28 jours) sont plus à risque d'infections bactériennes graves, raison pour laquelle toute fièvre chez un nouveau né doit amener à consulter immédiatement.

Fièvre prolongée 

Une fièvre prolongée est une fièvre qui dure plus de 5 jours


Comment faire baisser naturellement la fièvre de mon bébé ?

En cas de fièvre, il est important de suivre ces quelques conseils pour un meilleur confort pour votre bébé en limitant l’évolution de la température et en maintenant une hydratation.


✔️ Faire boire votre bébé le plus souvent possible sans le forcer de la boisson qu’il préfère (également la nuit). Un nourrisson peut très facilement se déshydrater. Il est donc capital de le faire boire régulièrement.

✔️ Dévêtir votre bébé ou enfant s’il est d'accord de façon à ce que la chaleur puisse être évacuée. Une épaisseur de vêtement en général est suffisante. En cas de température élevée, découvrir votre enfant et reprendre sa température 1 heure après.

✔️ Veillez à obtenir une température de la chambre entre 18 et 20 °C

✔️ Aérer les pièces où se trouve l’enfant

✔️ Prendre régulièrement la température entre 2 à 4 fois par jour, soit toutes les 4 à 6 heures à l’aide d’un thermomètre sans contact.  

Bon à savoir :

Le traditionnel bain à une température de 2 °C en dessous de la température n’est plus recommandé.

Il apporte plus d’inconfort au bébé sans apporter de bénéfice réel. Privilégiez un gant humide uniquement si celui-ci apporte du confort à votre enfant. 


Fièvre bébé, comment et quand faut-il faire baisser la température ?
Comprendre et gérer la fièvre chez l’enfant.


Quand et qui consulter si mon bébé a de la fièvre ?

Ce n'est pas un hasard si la première question que vous pose un médecin ou un pédiatre est : est-ce que votre bébé à de la fièvre ?

La fièvre isolée (sans autre symptôme) justifie à elle seule d’une consultation chez le nourrisson et l’enfant dès lors qu’elle atteint 38. °C. D’autres symptômes associés à la fièvre peuvent justifier à eux seuls d’une consultation : douleurs abdominales, vomissements, diarrhées…

Consultation en fonction de l’âge de mon bébé

Chez les enfants et notamment les nourrissons de moins de 6 mois, même si la fièvre est dans la majorité des cas bégnine, elle doit amener les parents à consulter immédiatement. Quand faut-il s’inquiéter et qui doit-on consulter en fonction de l’âge de mon bébé ?


✔️ Le nouveau-né ou bébé de moins d’un mois

Tout nouveau-né (- de 28 jours) présentant de la fièvre à partir de 38°C doit être emmené directement aux urgences ou dans une clinique sans rendez-vous.  

Même si votre bébé ne semble pas malade et n’a aucun autre symptôme associé à la fièvre, une hospitalisation s’impose. Son système de défense immunitaire est encore assez immature pour se défendre contre une infection bactérienne durant ce premier mois de naissance.


Fièvre bébé, quand aller aux urgences ?
Quelle température est dangereuse pour bébé ?


✔️ Le bébé entre 1 et 3 Mois

Le risque d’infection bactérienne chez un bébé de 1 à 3 mois reste important car il n’a pas développé encore suffisamment son système de défense immunitaire.

Une fièvre supérieure ou égale à 38 °C doit entrainer une consultation en milieu hospitalier ou clinique pour effectuer un ECBU et un bilan biologique qui se font principalement en milieu hospitalier, d’autant plus si des facteurs de risque existent : votre bébé n’est pas vacciné, il présente une anomalie congénitale ou il est prématurité.

Même si la vaccination contre la méningite (Haemophilus influenzae) et contre le pneumocoque (S. pneumoniae) obligatoire à l’âge de 2 mois, a fait nettement diminuer le nombre de complications graves liées aux infections bactériennes, elles n’ont pas totalement disparu.


✔️ bébé de 3 mois a 6 mois

Une fièvre supérieure ou égale à 38.5 °C chez un bébé entre trois et six mois doit entrainer une consultation chez un médecin ou pédiatre ou si la température est supérieure ou égale à 38°C depuis plus de 48 heures.


✔️ Les nourrissons de plus de 6 mois

Si votre bébé à plus de 6 mois avec de la fièvre, vous pouvez le soigner à la maison en veillant bien à bien l’hydrater, ne pas trop le couvrir, aérer les pièces et surveiller sa température.


       

Fièvre bébé, quoi faire ?
Fièvre bébé, enfant : que faire, qui et quand consulter ?


Une consultation est recommandée si :

→ la fièvre dure plus de 48 heures

→ elle est associée à un ou plusieurs symptômes tels que :

  • Vomissements
  • Convulsions ou perte de connaissance
  • Signes de déshydratation
  • Apathie, grognon, perte de goût aux activités
  • Marbrure de la peau, rougeur ou peau bleutée
  • Somnolence inhabituelle
  • Pâleur de la peau
  • Raideur de la nuque, maux de tête, douleurs
  • Problèmes respiratoires

L'objet de cette consultation est de déterminer l'origine de la fièvre. 

Est-elle virale, bactérienne (auquel cas une antibiothérapie lui sera prescrite), est-elle inflammatoire ou due à un dysfonctionnement du système immunitaire ?


Comment éviter les complications d’une fièvre ?

La fièvre entraine souvent une inquiétude importante des parents. Il faut savoir que la fièvre en elle-même elle n’est pas dangereuse et entraine rarement des complications.

Pour cela, quelques règles sont à connaitre et à appliquer. Quelle attitude adopter ? 

  •  Bien surveiller l’évolution et la durée de la fièvre de votre bébé à l’aide d’un thermomètre, seul moyen d’automesure efficace qui permette de savoir quand consulter.
  • Voyez dans l'article précédent quand et qui consulter en fonction de l’âge de votre bébé.
  • Observer le comportement de votre enfant qui est le meilleur indicateur de son état de santé. Une fièvre associée à d’autres symptômes anormaux et inquiétants doivent amener à consulter (voir article suivant).

Comment éviter les complications d'une fièvre ?
La fièvre chez l'enfant, quels sont les risques ?


A savoir :

Une fièvre dans la majorité des cas disparait en 72 heures. Le degré de fièvre n’est pas représentatif de la gravité de son état de santé sauf si elle dépasse 40.5 °C.


Quels sont les 3 critères a observer en cas de fièvre chez un bébé ?

La fièvre n’est pas dangereuse dans la plupart des cas, néanmoins, elle peut le devenir raison pour laquelle la surveillance de la température de votre bébé à l’aide d’un thermomètre sans contact toutes les 4 à 6 heures est nécessaire. 


Fièvre bébé : 3 critères essentiels sont à surveiller :


→ une fièvre associée à d’autres symptômes :

s'ils sont anormaux et inquiétants, une consultation s'impose.

 → âge de votre bébé :

plus il est petit, moins son système immunitaire est performant. (Voir paragraphe quand consulter.)

→ une fièvre qui dure plus de 48 heures :

isolée ou associée à d'autres symptômes  doit faire l'objet d'une consultation médicale.


Quels sont les critères de gravité associé à une fièvre ?

En cas de fièvre chez un bébé, certains facteurs doivent être évalués afin de savoir si une consultation est nécessaire directement à l'hôpital/clinique ou médecin/pédiatre.

Quels sont-ils ?

✔️ Âge de l’enfant

      • votre bébé à moins de 3 mois

→ urgence pédiatrique en clinique ou milieu hospitalier

La fièvre est-elle dangereuse pour un bébé ?
Quand s’inquiéter de la fièvre de bébé ?

      • votre bébé à entre 3 et 6 mois

→ consultation chez votre médecin ou pédiatre

✔️ Un renflement de la fontanelle, raideur de la nuque → une consultation aux urgences hospitalières s'impose.

✔️ Poids de l’enfant :

une perte de poids importante lors d’une fièvre doit amener à consulter

✔️ Durée de la fièvre :

la fièvre persiste depuis plus de 48 heures, une consultation est recommandée

✔️ Y a-t-il des symptômes associés ?

convulsions, difficultés respiratoires ou fréquence respiratoire élevée, paleur ou cyanose, taches purpuriques, …→ une consultation s’impose

✔️ Est-ce que votre enfant arrive à boire ?

si ça n’est pas le cas une consultation s’impose

✔️ Est-ce que votre bébé à des troubles du comportement ?

somnolence, convulsions, agitation, conscience altérée, absence de réponse aux stimulations, cris faibles ou grognements…→une consultation s’impose

✔️ Existe-t-il des antécédents familiaux ou personnels de convulsion fébrile ?

une consultation s’impose


Est ce que la fièvre est dangereuse pour un bébé ?

La plupart du temps, la fièvre est relativement bégnine et les complications sont rares.

Il faut savoir qu’en France, une bonne prévention et prise en charge de la fièvre ont permis de diminuer les risques de complications de certaines infections telles que la pneumonie par exemple, encore responsable de 15% du nombre total de décès d’enfants de moins de 5 ans dans le monde, Selon les chiffres de l’OMS de 2015.

Fièvre bénigne

Dans la majorité des cas, la fièvre est assez bégnine comme lors d'une gastro-entérite (où on veillera à faire boire l'enfant), une roséole, une otite par exemple ou une réaction inflammatoire suite à une vaccination ou à une poussée dentaire peuvent en être la cause.


Fièvre bénigne chez un bébé ou enfant.
Les raisons pour lesquelles votre bébé peut avoir de la fièvre.


Quels sont les risques de complications d’une fièvre chez un bébé ?

Si les complications sont rares, elles existent malgré tout.

C'est la raison pour laquelle il est recommandé aux parents des bébés de moins de 3 mois d'aller aux urgences pédiatriques afin de permettre :

✔️ d'écarter tout risque d'infection bactérienne sévère (IBS) telles qu'une méningite, pneumonie ou bactériémie :

Les urgences pédiatriques de l hôpital ou d'une clinique sont équipés pour assurer les examens et traitements et éviter tout risque concernant la santé des enfants.

La prise en charge en France de la fièvre et la vaccination contre le pneumocoque et le méningocoque à l'âge de 2 mois ont réduit très fortement le risque de méningite et pneumonie chez l'enfant.

D'autres risques de complications existent tels que :

✔️ une détresse respiratoire

✔️ un purpura : une éruption purpurique

✔️ des convulsions

✔️ une gastro-entérite avec du sang dans les selles

✔️ un syndrome abdominal aigu

✔️ une déshydratation


Pourquoi et quand traiter la fièvre ?

La fièvre n'est en général pas dangereuse pour votre bébé et ne justifie pas de vouloir la baisser à tout prix. Il n’est donc pas nécessaire de donner un traitement systématiquement à votre enfant si celui-ci ne se plaint pas ou ne manifeste pas d’inconfort : perte d’appétit, d’aptitude aux jeux, céphalées…

Objectif du traitement

L’objectif du traitement n’est pas de normaliser la température mais d’améliorer le confort de l’enfant en supprimant l’inconfort ainsi que les douleurs que peuvent accompagner une fièvre et de limiter les excès de fièvre comme en réfère la publication de la Haute Autorité de Santé.


Pourquoi et quand traiter la fièvre d'un bébé ?
Comment soulager la fièvre de l'enfant ?


Quel traitement est recommandé ?

Votre enfant a moins d’énergie ou d'appétit, il est grognon et se plaint de céphalées, de douleurs...

Quel que soit l'âge de votre enfant, n'utilisez qu'un seul type de médicament, de préférence Le paracétamol en monothérapie qui permettra de soulager au mieux votre enfant, sauf en cas de contre-indication ou d’intolérance bien sûr et en respectant bien le dosage à son poids.

Avant l’âge de 3 mois, une consultation aux urgences pédiatriques et chez le pédiatre ou un médecin pour les bébés entre 3 et 6 mois est nécessaire dès que possible.

A savoir : Aucune étude n’a démontré l’intérêt d’associer un autre traitement en alternance.

Pour les enfants de plus de 6 mois

Si votre bébé souffre d’inconfort, vous pouvez lui donner du paracétamol ou de l’ibuprofène en veillant bien au dosage adapté à son poids, aux contre-indications, effets indésirables et précautions d’emploi. le kétaprofène (AINS) est autorisé sur prescription médicale.

A SAVOIR : les AINS ne doivent pas être utilisés en cas de varicelle, et avec prudence en cas d’infection bactérienne.

En cas de contre-indication à celui-ci, l’ibuprofène peut être donné si votre enfant à plus de 3 mois et du kétoprofène sur prescription s’il a plus de 6 mois.

A savoir : Il n’existe aucun traitement pour prévenir des convulsions fébriles.


Quels sont les différents traitements à disposition ?

Quelque soit les médicaments, les contre-indications, les mises en garde et précautions d’emploi doivent être respectés :

      • Le paracétamol
      • l’ibuprofène est contre-indiqué si votre enfant à moins de 3 mois.
      • Le kétoprofène (AINS) est contre-indiqué si votre enfant à moins de 6 mois (sur prescription)

A savoir : il n’est pas recommandé de prescrire de l’aspirine en cas de de fièvre chez l’enfant, comme le spécifie la Haute Autorité de Santé, en raison d’un risque très rare mais potentiellement mortel de syndrome de Reye.


Quels sont les différents traitements à disposition ?
Médicament pour la douleur et fièvre bébé.


Comment optimiser le traitement de votre enfant ?

Pour optimiser La baisse de température chez votre enfant, il est essentiel de veiller à découvrir votre enfant, diminuer la température de la pièce entre 18 et 20 °C, d’aérer les pièces et d’hydrater votre enfant.

L’hyperthermie a quasiment disparue du fait que ces règles soient appliquées.


Quels sont les Services téléphoniques utiles en pédiatrie ?


Urgence pédiatrique, qui appeler ?

Si l'état de votre enfant vous semble inquiétant : signes d'infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires), appelez directement le SAMU (Service d'Aide Médicale Urgente) dont le numéro est le :

▶︎ POUR CONTACTER LE SAMU : TELEPHONEZ AU 15


Téléconsultation pédiatrique ou avec un médecin généraliste

Vous avez une question, un doute ?

Vous pouvez téléconsulter un pédiatre ou un médecin généraliste depuis votre domicile. Pensez à prendre la température de votre enfant afin que le médecin puisse établir un diagnostic médical objectif.

La consultation est remboursable par l’Assurance Maladie.


Pour prendre rendez-vous pour une téléconsultation sélectionnez le professionnel de santé de votre choix dans la liste suivante :


▶︎ TELECONSULTATION AVEC UN PEDIATRE OU UN MEDECIN GENERALISTE


Besoin d'une information ou d'un conseil pour votre bébé, sans urgence ?

Si l'état de santé de votre bébé ne nécessite pas d'urgence et que vous avez besoin de conseils, vous pouvez contacter Info Santé.

Ce numéro vous permet de contacter une infirmière qui pourra vous indiquer s'il est nécessaire ou non d'aller aux urgence.


▶︎POUR CONTACTER INFO SANTE, TELEPHONEZ AU 811


Le numéro vert de l'Association "Allo Parents Bébé

des professionnels de la santé et de la petite enfance se mettent à votre écoute pour bien vous conseiller.


▶︎POUR CONTACTER ALLO PARENTS BEBE, TELEPHONEZ AU 08 00 00 34 56 (numéro vert)


En résumé

Même si la fièvre en elle-même n'est pas dangereuse la plupart du temps, elle peut le devenir.

Toute fièvre chez un enfant et notamment chez un nouveau-né et nourrisson demande une vigilance particulière.

Cette surveillance doit impérativement se faire à l'aide d'un thermomètre, seul moyen de mesure qui permette un contrôle de la température afin de savoir à quel moment consulter un pédiatre ou aller aux urgences pédiatriques.

Le thermomètre est l'appareil de mesure essentiel de la trousse à pharmacie lorsque l'on à un bébé ou enfant à la maison.

Le thermomètre frontal sans contact infrarouge permet d'obtenir un affichage instantané de la température. Rassurant pour les enfants et d'une très grande facilité d'utilisation, il facilite la surveillance de jour comme de nuit avec son rétroéclairage visible la nuit.

Si vous n'avez toujours pas de thermomètre chez vous et que vous souhaitez en acheter un afin d'être sûre de pouvoir faire les premiers gestes de surveillance de la température de votre enfant en cas de suspiscion de fièvre, n'hésitez pas à venir découvrir le thermomètre frontal sans contact Aiqura.


Achat thermomètre frontal infrarouge Aiqura
VOIR CET ARTICLE


Cet article vous a plu ?

Alors postez moi un commentaire avec vos questions et remarques afin que je puisse vous répondre personnellement ;)

À tout de suite,


Pour quelles raisons utiliser un oxymètre de pouls ? - Par Karine FAY


Karine FAY

Fondatrice de OSIADE - Spécialiste en matériel de diagnostic médical

← Article précédent


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.